La coordination de la CJC

Informations sur la liste

Article 3 du réglement intérieur de la CJC (rôle de la coordination) :

Afin de permettre un bon fonctionnement de la confédération, une coordination de trois personnes minimum est désignée lors d'une assemblée générale ou d'une réunion du conseil d'administration.

Son rôle consiste à assurer le lien entre les associations locales et la structure nationale de la confédération (bureau, porte-parole...), et à coordonner les actions au niveau national.

Elle doit en particulier :

* coordonner les actions de la confédération en fonction des orientations votées par le conseil d'administration et les assemblées générales;

* définir et répartir les tâches au niveau de la structure nationale (communication interne et externe, mise à jour du serveur internet, contacts extérieurs, organisation des débats internes à la confédération, modération des listes de discussion électroniques, préparation des CA et des AG...);

* veiller à la bonne circulation des informations entre les différentes associations d'une part, entre les associations et la structure nationale d'autre part;

* organiser une consultation des membres actifs de la confédération chaque fois que celle-ci doit prendre une décision ou élaborer une position.

Top of page